Comité des Fêtes de Dole (Jura)

Historique du Comité des Fêtes ↓

NOUVEAU COMITÉ DES FETES EN 1956

Á la demande de Fernand DREYFUS (Président de la Fédération commerciale) Jacques CABELDUC forme en 1956 un nouveau Comité, que la guerre avait mis en sommeil.
Il s'entoure de gens de bonne volonté tels que MM. Maurice AULON, Jean-Claude LAVAL, André GROSS, Charles TISSOT, Georges VERNIAUX, Pierre GACHON, Pierre AULON, Pierre MORIZOT... et d'autres.
Les 15 et 16 mars 1958, eut lieu une Fête du Printemps, avec un défilé où l'on retrouve le char SNCF, avec les reines et demoiselles d'honneur, tandis que se déroule au Pasquier un Concours Hippique.
Le lundi 16 mai 1960, les « Dépêches » consacrent toute une page au « Triomphe des Fêtes à Dole » : un groupe polonais : « Warzawa » les Gilles de Mons, 15 chars et 10 musiques formant un cortège de 800 mètres, follement applaudis par plus de 40 000 personnes.
Avec un enthousiasme qui ne faiblit jamais, le Comité invitera ensuite les groupes les plus prestigieux, ainsi que les grands artistes du moment. En 1961, ce fut Tino ROSSI !
Le CORSO de 1962 accueillit des chars de plus en plus somptueux, décorés d'oeillets venus d'Antibes, avec des reines éblouissantes de beauté, dans une ville entièrement fleurie: toutes les vitrines s'étaient parées de guirlandes multicolores !
Le Maire, Laurent THOUVEREY, le Comité et tous les Dolois vécurent un moment de Paradis ! On applaudit aussi les Hollandais de Naarkoff, leur musique et leurs majorettes !!!
 
1964
Dès 1964, naissaient les « Pastourelles du Val d'Amour » avec comme Capitaine : Colette CHAUCHEFOIN, qui deviendra Colette AULON.
Elles participèrent à toutes les animations du comité des fêtes. Chaque année, le Comité des fêtes faisait appel aux charmantes demoiselles de Dole, afin d'élire la reine de Dole et ses demoiselles d'honneur. Toutes les personnalités locales étaient invitées pour l'élection, le champagne et le bal.
Le Comité patronnait aussi les grands rassemblements, tels que les galas de catch (avec tous les grands noms du moment), les ballets parisiens du « French-Cancan », les spectacles de moto-ball, et les bals de fin d'Année.
 
1971
En 1971, Jacques CABELDUC donne sa démission, mais reste Président d'un Comité en sommeil.
 
1993
En 1993: UN NOUVEAU COMITÉ DES FÊTES
Á L'origine de cette résurrection : Michel PETIT, entouré de Patrick REVILLOUD (Conseil Municipal), de Jean-Pierre AULON (Prés. Office du Tourisme) et Pierre LEPREUX (Directeur de la MJC) Objectif : mettre en commun les idées pour dynamiser la ville de Dole.
Premiers projets : le Carnaval, la Pentecôte et le 14 juillet.
Au bureau de ce nouveau Comité : Michel PETIT, J.Pierre AULON, Michel BUSSIERE, Martine BULLE, Annie BERNARD, Henri BUGNET et Ghislaine LINDE La carte de membre est fixée à 50 frs.
Première manifestation : le Carnaval: 180 enfants ont défilé en ville, reçu un goûter et un cadeau à le salle de fêtes.
200 bénévoles travaillèrent ensuite à préparer les fêtes de Pentecôte musiques et artisans en ville, concert africain et sur le canal : le mât de beaupré.
Le 21 décembre, le Père Noél, descendait du haut de la Basilique.

1995
En 1995, Michel PETIT et le Comité des Fêtes, vont faire revivre les "PENTECOTES" à Thèmes, grâce à l'imagination et au dynamismes d'André BESSON, écrivain local, qui a su souffler son énergie auprès des bénévoles du comité et de ceux d'autres associations doloise.
1995 : Le retour de Pasteur à Dole
 
1997 : Festival des contes et légendes
2000 : 2000 ans d'histoire en pays dolois
2002 : Victor HUGO
2004 : Les années 50 et 70
2006 : Europa Fiesta
2009 : 500 ans de la Collégiale. Grande fête médiévale.
           - Multivision : Notre Dame de lumière
           - Responsable des costumes : Marie-France VOUTQUENNE
           - Char de la porte de la Place Grévy
 
2010 : Utopie et Innovation, dans le cadre des villes Rhin - Rhône
           - Char avec le dragon
 
2011 : Cirque fanfare
           - Char : chapiteau de cirque avec clowns
 
2012 : De nouveau. Cirque et fanfare