Comité des Fêtes de Dole (Jura)

Les fêtes de Pentecote... Historique ↓


Historique des diverses fêtes de Pentecôte depuis 1995
 
andre_besson_290André BESSON écrivain Dolois, nous en a tracé les grandes lignes, en voici une partie afin de bien donner dans quelle ambiance toute la Ville et les Associations doloises ont préparé ces 2 journées mémorables dans les têtes de tout le monde, du jamais vu…
Fêtes de la Pentecôte, à l’initiative de notre écrivain local avec la participation de bénévoles et dynamiques des Jongleurs et de nombreux dolois et doloises.
 
Idée Générale du Projet
- Faire revivre, sur un week-end la ville de Dole telle qu’elle était au temps de Louis PASTEUR.
- Le périmètre choisi (en concertation avec les commerçants et les riverains) pourrait englober, soit la rue Pasteur et la Grande Rue, soit l’ensemble du secteur piétonnier.
- L’ accès du site serait entièrement gratuit pour le public.
- Les rues seraient amplement décorées de guirlandes, de lampions, d’accessoires décoratifs, de fleurs… (avec l’aide des jardiniers municipaux )
- Les enseignes modernes seraient estompées ou masquées, les plaques des rues retrouveraient leurs anciens noms.
- Tous les Dolois quelque soit leur âge seront invités à revêtir un costume d’époque (1880 –1900). Chacun pourra être muni, à sa guise d’un outil, petit véhicule ou accessoire d’époque. En dehors des comédiens qui animeront des petites scènes spécialement écrites pour eux, tous les participants pourront incarner le personnage de leur choix et « jouer » en fonction de leur métier ou de leur profession ;
- La semaine précédant la manifestation, une revue des détails se tiendra à la salle des fêtes pour s’assurer qu’il n’existe pas dans les costumes d’anachronismes trop choquants…
 
 PARTICIPATION aux activités du COMITE DES FËTES et de l ‘OFFICE DU TOURISME

 1er temps fort : 1985-1986-1987 : Le Son et Lumière : « La Louve du Val d’amour », d’André BESSON, à l’initiative d’Albert GRUET.
 En 1989 anniversaire de la Révolution Française .


louis_pasteur_290Louis PASTEUR
 1995 : Année PASTEUR, où j’eu l’honneur d’incarner le grand homme, à Dole et dans les villages environnants. Un souvenir fort et inoubliable. Tout Dole s’est mobilisé pour faire revivre en costumes d’époque, l’inauguration de la maison natale du savant, avec des animations dans toute la ville. Une foule estimée à 40 000 personnes.
 
D’autres villages accueillirent PASTEUR : Tavaux, Villers-Farlay, Arc-et-Senans, et même Paris (jeu : que le meilleur gagne !)
 1997 : Festival des Contes et légendes : j’ai mis en scène sur la place nationale : « L’âme de feu, ou le chemin de Saint Colomban », d’après André BESSON.
 2000 : « 2000 ans d’Histoire » , j’ai mis en scène les scénarios d’André BESSON : « Frédéric Barberousse », « Marguerite d’Autriche » et « L’inauguration de la statue de la Paix » (où je repris le rôle de PASTEUR)
 
 2002 : Dole fête Victor HUGO ; Le scénario est toujours d’André BESSON. Sur la place nationale, j’ai mis en scène un « Notre-Dame de Paris », tandis que pour la fête, je me suis transformé en Victor HUGO.
 
C’est en Victor HUGO aussi, que j’ai parcouru en Malle-poste les villages environnants de Clervans, en déclamant à chaque arrêt quelques chefs-d’œuvre du poète.
 
victor_hugoVictor HUGO
 2004 : Les années 60

Chaque année, les fêtes de la Pentecôte donnent lieu à un défilé de chars fleuris et de musiques et se terminent par le « Char de Comité des Fêtes », qui demande chaque fois beaucoup d’imagination et de nombreuses heures de travail bénévole, afin de transporter notre miss doloise et ses dauphines (habillées par les dames du Comité des Fêtes ).

- Animations fixes :
Tous les emplacements disponibles, trottoirs, places, seront utilisées pour l’installation des « petits métiers » On pourra voir travailler notamment des tanneurs, écorceurs, des vanniers, des sabotiers, des potiers, des rétameurs… Le cas échéant : tailleur de pierre, verrier, artiste peintre, un photographe d’époque avec une toile …

- Animations mobiles :
Pendant toute la durée de la fête les Dolois costumés circuleront dans la ville et lieront contact avec les visiteurs .Toutes les catégories de la cité pourront être représentées du plus jeune âge Bébé dans un ancien landau, allumeur de réverbère, pompiers … etc…

- Animation par des comédiens :
Sur des petits podium répartis sur tout le site, des comédiens locaux interprèteraient des petites scènes d’une durée de 4–5 minutes : scènes de rue relatant la vie de l’époque (disputes entre « cousins de pentecôte », arrestation mouvementé d’un braconnier, conversation ente les lavandières de la Grande Fontaine.

Le clou des animations sera la reconstitution de l’inauguration du Musée de la Maison natale de PASTEUR avec lecture de l’émouvant discours du savant « Ô, ! mon Père et ma mère , ô mes chers disparus, qui avez si modestement vécus dans cette petite maison, c’est à vous que je dois tout ! » reprise prévue au moins 3 fois dans l’après-midi du dimanche

Le samedi aura lieu à la gare la reconstitution de l’arrivée de Louis PASTEUR venant de Paris, accueil du Maire de Dole (personnage de l’époque) et de toute la ville, texte récité par un collégien... puis ensuite grand défilé à travers la Ville…
 
La fête sera une réussite si tous les participants croient à la formule de Louis PASTEUR qui disait : « Le plus beau mot de la langue française est le mot enthousiasme ! »